La critique du statut des agents territoriaux est une chose que l’on entend parfois.

Mais pourquoi existe-t-il et pourquoi doit-il être défendu est bien plus intéressant à savoir.

Tout d’abord l’employeur des agents est la ville en tant qu’établissement et non pas le Maire ou le conseil municipal.

Le statut[1] protège les agents des changements de majorité ou de changement de l’exécutif communal durant un mandat

Le personnel est bien au service de la ville et non pas à celui d’une majorité. Il doit bien sur appliquer les décisions prises par le Maire ou par le conseil municipal. Mais il doit rester neutre dans les débats et l’élaboration des orientations et donner tant à la majorité qu’a l’opposition les mêmes informations. Ce qui ne veut pas dire que les agents ne peuvent pas avoir des compétences pour éclairer les débats de tous les élus.

Ceci n’est pas valable pour les salariés du cabinet du Maire qui eux ne sont là que pour servir le Maire. Et c’est bien le respect de ces règles qui doit nous amener à défendre le statut des fonctionnaires.

Par ailleurs le statut assure la mobilité des agents d’une commune à une autre. Ce qui permet le maintien global des compétences des agents pour les collectivités par la reconnaissance de leurs déroulements de carrière.

[1] Lien pour accéder au statut :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=65F09DE6C78D28BD0E38E2983D3A3C81.tplgfr29s_1?cidTexte=JORFTEXT000000320434&dateTexte=20180203