Du produit insecticide a été pulvérisé dans la nuit de jeudi à vendredi en centre-ville, autour du domicile de la personne infectée

Depuis le dernier conseil municipal cette opération serait-elle possible à Bourg-la-Reine ?

Lors du dernier conseil municipal tous les élus (excepté moi ) ont voté un vœu pour l’interdiction de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques pour l’entretien des espaces extérieurs de toute nature, et notamment l’utilisation d’herbicides contenant du glyphosate.

De fait en cas de danger pour la population comme à Rueil-Malmaison les élus ont choisi en toute conscience que l’absence d’utilisation de produit phytopharmaceutiques était préférable que son utilisation pour la santé publique.

Qui protège réellement les citoyens, ceux qui privent la collectivité de moyen pour intervenir en cas de danger sanitaire ou ceux qui agissent avec des produits phytopharmaceutiques pour endiguer la propagation des maladies dangereuse pour les êtres humains ?

Quel est l’animal le plus dangereux pour l’homme ?

Ce n’est pas l’homme, pas le requin, mais le moustique.

Slate.fr — 1 mai 2017

Ce n’est pas l’homme, pas le requin, mais le moustique. Selon des statistiques compilées par le blog de Bill Gates, les humains ont tué en 2015 environ 580.000 de leurs semblables, les serpents 60.000 et les moustiques indirectement via les maladies transmises 830.000 personnes. Au passage, les requins qui font si peur n’en ont tué que 6, les chiens 17.400 et les crocodiles 1.000 !

Les moustiques, les femelles en l’occurrence, sont en fait une aiguille hypodermique ailée. Leur longueur dépasse à peine cinq millimètres. Ils ont six pattes, et c’est le vecteur de maladies le plus efficace de tout le règne animal. C’est grâce à leur odorat qu’ils nous repèrent, attirés par l’acide lactique et d’autres ingrédients de notre transpiration. Ils sentent aussi le dioxyde de carbone que nous expirons et arrivent jusqu’à notre visage en remontant le sillage de notre respiration. Plus on sue et plus on halète en les chassant, plus nous devenons intéressants.

Le problème, c’est évidemment ce qu’ils propagent comme le virus Zika, la dengue, la fièvre jaune et surtout la malaria ou paludisme. «Nous devons garder à l’esprit que la très grande majorité des maladies transmises par les moustiques et des décès qui en résultent sont liés à la malaria», écrit Bill Gates.

La malaria est une infection parasitaire propagée par la piqûre de certaines espèces de moustiques anophèles. Elle affecte les être humains depuis plus de 50.000 ans. Elle provoque des tremblements, des fièvres, des nausées et peut provoquer des défaillances d’organes. Cette maladie est responsable de plus de la moitié des morts causées par les moustiques dans 91 pays et pour l’essentiel en Afrique subsaharienne.

Il n’y aucun vaccin contre la malaria. Un programme pilote doit être lancé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en 2018 dans trois pays. Mais la prévention est efficace et s’est traduite, toujours selon l’OMS, par une baisse de 62% des morts liées à cette maladie entre 2000 et 2015. En tout, 6,8 millions de vies ont ainsi été sauvées.

La dengue est aussi une maladie transmise par les moustiques devenue très préoccupante. Elle est devenue l’une des principales causes d’hospitalisation et de morts des enfants dans certains pays asiatiques et d’Amérique latine.

Les produits phytopharmaceutiques c'est quoi ?

Les produits phytopharmaceutiques appartiennent à la famille des pesticides1, qui font eux-mêmes partie du groupe des biocides2.

Les termes de pesticide, produit phytosanitaire, produit agropharmaceutique, produit de protection des plantes, produit de protection des cultures sont aussi employés dans un sens proche de produit phytopharmaceutique.

L’Union européenne définit un produit phytopharmaceutique dans la directive communautaire 91/414/CEE du 15 juillet 1991 et dans le décret 94-359 du 5 mai 1994. Elle ne propose pas de définition règlementaire pour les termes de pesticide, produit phytosanitaire, produit agropharmaceutique, produit de protection des plantes et produit de protection des cultures.

A la lecture de ce rapport je demande un moratoire sur l'installation des ampoules à LED pour l'éclairage public et pour les bâtiments publics notamment les écoles. Si la majorité municipale ne fait rien dans les semaines à venir nous devrons faire une pétition pour faire entendre raison à des élus qui ne pourront pas dire on ne savais pas !

Pour être parfaitement claire sur le sujet jamais émis à plusieurs reprises des réserves sur l’installation des LED dans la commune car j’avais déjà en 2010 entendu quelques réserves sur ces lampes. Mais bien évidement la parole d’un élus de l’opposition ne vaut pas grand chose pour ceux qui décident dans notre ville.
Car mettre en danger les citoyens pour quelques économies de consommation, (dont d’ailleurs aucun élus n’a eu le montant exact, ce qui nous aurait permis de faire un rapport investissement/économie pertinent) n’est pas raisonnable.

Le rapport complet

Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail

L’article de FranceInter.fr

Cet article à pour but de vous donner les éléments et analyses sérieuses sur le sujet. Et de contrer les rumeurs complotistes sur ce compteur. Cet article à été rédigé en 2017 mais il redeviens d’actualité pendant la phase du déploiement sur notre commune.

le premier article est issu Enerpresse et vous donne tout l’intérêt que la représentation nationale à porter au déploiement des nouveaux compteurs.
Les documents suivants sont un ensemble d’information qui vous permettra de connaitre le sujet dans ces détails

Continue reading

Article pour remettre les idées en place, tant pour la majorité que pour une partie de l'opposition perdue dans le marketing vert et les mensonges sur les réalités des énergies.

Aujourd’hui 6H du Mat.
Comparaison de la production électrique en l’Allemagne et la France. L’Allemagne pays ou il y a le plus d’éoliennes installées à grand frais et de panneau voltaïque !.
Donc ce matin qui est le plus vertueux pour lutter contre le réchauffement climatique. Cette situation est la norme quasiment chaque jour. et je vous passe la situation de la Pologne . J’ai choisi l’Allemagne comme comparaison car tant pour les Européistes que pour les évangélistes Verts c’est le modèle, le pays du bien le phare du capitalisme et de l’écologie !
Évidement nos évangélistes verts n’en tireront pas des enseignements car leurs seuls but est de sortir du nucléaire quitte à continuer le réchauffement climatique.
Il n’y pas plus aveugle que celui qui ne peut pas voir !

Comment donner du crédit à des élus qui refusent de voir la réalité et qui continuent à diffuser en permanence des contre vérités sur les besoins énergétiques du monde.
Pour que vous puissiez voir a tout moment par vous même : https://www.electricitymap.org/…