Donc avec les impôts de vos voisins et un peu du votre vous pouvez offrir un vélo électrique à un proche à l’autre bout du pays en toute légalité.

Enfin des presque bonnes nouvelles ou comment profiter des dérives idéologiques du moment.

La semaine dernière la majorité municipale a proposée en commission de subventionner l’achat de vélo électrique par un chèque de 300€.

Le lendemain c’est la région IDF qui propose 500€ !
http://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/transports/ile-de-france-une-aide-de-500-euros-pour-l-achat-d-un-velo-electrique-11-09-2019-8149563.php

Qui dit mieux ?

Si on attend encore peut être que Macron nous proposera 1 000€.

Pour toutes ces aides pas de condition sur l’origine du vélo (en générale ils sont Chinois et selon nos recherches une seule marque fabrique en France) donc subvention pour les emplois externalisés et pas d’obligation de garder le vélo pour soi !

Donc avec les impôts de vos voisins et un peu des votres vous pouvez offrir un vélo électrique à un proche à l’autre bout du pays en toute légalité.

Elle n’est pas belle la propagande pré-électorale pour avoir vos voix !

A lire :

Le Véligo, un nouveau vélo électrique à louer en Ile-de-France
La bicyclette bleu turquoise, complémentaire du Vélib’, est proposée à la location de longue durée par la région pour 40 euros par mois.  Et 1 200 à payer en cas de vol !
https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/09/11/le-veligo-un-nouveau-velo-a-louer-en-ile-de-france_5509170_3234.html

Evidement aujourd’hui C’est grâce à la majorité, au département et à la région que le nouveau CAEL sera construit au centre ville. Ce sont toujours les vainqueurs et les payeurs qui écrivent l’histoire. Bref merci la droite !
Mais un peu d’histoire ne fera de mal à personne.

Pour la campagne municipale de 2001 nous demandions compte tenu de la position géographique décentralisée du CAEL que la mairie crée une ligne de mini bus allant du quartier des Bas-Coquarts au CAEL en passant par le centre ville.

Pour la campagne municipale de 208 nous demandions la création d’une antenne au centre ville.

Par la suite nous n’avons toujours défendu l’idée que le trajet du centre ville au quartier des Bas-Coquarts soit aménagé pour les relier.

Le nouveaux CAEL c’est un peu comme la rue piétonne ce sont ceux qui font les choix bien après les autres qui veulent en tirer profit.

Malgré quatre interventions ce matin pas une seule n’a mis en avant que le CAEL serait plus proche des résidences HLM ou sont logé les familles populaires de BLR et qui étaient les plus éloigné du CAEL actuel. Un oubli sans nul doute !
A moins qu’à trop vouloir briller, on en oubli ceux à qui sont destiné les actions municipales.

J-P LETTRON

Dans une salle dont la qualité de la sonorité n’est plus à démontrer, 5 soirées pour vous donner de la bonne humeur avec cette création énergique pleine de talents et sans conformisme.
Le temps pluvieux des dernières semaines vous a mis le blues, alors allez chercher le soleil aux gémeaux.

 

Extrait musical