Vendeurs de rêve, la nouvelle activité de la majorité

Installé confortablement sous des tentes de la ville montées par du personnel communal la majorité rabat les oreilles des citoyens de ces projets pour après les municipales. Pour quels couts, là pas de réponses. Et ceci ne sera fait que si les électeurs votent bien !

Cette propagande hebdomadaire « sur le terrain » en plus des journaux ne sera bien sûr pas comptabilisée dans les comptes de campagne du maire sortant s’il se représente. Sachant les manœuvres actuelles il est fort à parier que le Maire sortant souhaite se succéder à lui-même. C’est d’ailleurs pour cela que notre majorité à fait un séminaire samedi dernier. Grande révélation à partir de mars 2019 ils ne pourront plus utiliser les services de la ville et l’argent des Réginaburgiens pour se mettre en valeur. A partir de mars 2019 ce sera avec leur compte de campagne qui lui sera limité et contrôlé. Séminaire avec cabinet de consultant !

Hors quand on néglige le quotidien car notre Maire à garder malgré son indemnité municipale son emploi à plein temps, et que la priorité de la majorité est la « vente d’un avenir radieux » cela ne peut pas donner satisfaction aux besoins immédiats des Réginaburgiens. Reboucher les trous qui sont ouverts un peu partout dans la ville ne fait notamment pas partie du programme.

A Bourg-la-Reine comme ailleurs il est grand temps que des citoyens compétent ayant prouvé leur probité et ayant le sens de l’intérêt général se regroupe pour former une liste de salut public.

Si vous aussi pensez que Bourg-la-Reine mérite mieux qu’un catalogue électoral, vous pouvez me contacter via ce site.

Jean-Pierre LETTRON

Article pour remettre les idées en place, tant pour la majorité que pour une partie de l'opposition perdue dans le marketing vert et les mensonges sur les réalités des énergies.

Aujourd’hui 6H du Mat.
Comparaison de la production électrique en l’Allemagne et la France. L’Allemagne pays ou il y a le plus d’éoliennes installées à grand frais et de panneau voltaïque !.
Donc ce matin qui est le plus vertueux pour lutter contre le réchauffement climatique. Cette situation est la norme quasiment chaque jour. et je vous passe la situation de la Pologne . J’ai choisi l’Allemagne comme comparaison car tant pour les Européistes que pour les évangélistes Verts c’est le modèle, le pays du bien le phare du capitalisme et de l’écologie !
Évidement nos évangélistes verts n’en tireront pas des enseignements car leurs seuls but est de sortir du nucléaire quitte à continuer le réchauffement climatique.
Il n’y pas plus aveugle que celui qui ne peut pas voir !

Comment donner du crédit à des élus qui refusent de voir la réalité et qui continuent à diffuser en permanence des contre vérités sur les besoins énergétiques du monde.
Pour que vous puissiez voir a tout moment par vous même : https://www.electricitymap.org/…

Ci-joint les pourcentages de logement sociaux des communes voisines (en fin de page). Vous pourrez y voir que Bourg-la-Reine est bien la ville qui a le taux le plus faible et qu’elle ne respecte pas la loi SRU. Les pourcentages par commune sur ce site : http://www.transparence-logement-social.gouv.fr/

Car bien entendu ce sont ceux qui s’enrichissent en créant plus de pauvreté qui limite au maximum ces derniers d’avoir un toit dans leurs communes.

 

Je vous donnent ces chiffres car hier soir lors de la séance du conseil de territoire la droite a voté contre le projet de Plan Métropolitain de l’Habitat et de l’Hébergement.
Plan que vous avez en téléchargement en suivant ce lien : https://drive.google.com/open?id=1x8yOaHRvSO9J2NnS0kmJNqmYtUvpfisP

Ce qui était proposé par la métropole et que la droite a repoussé :

    

Ce que la droite a voté :

Les pourcentages par communes via : http://www.transparence-logement-social.gouv.fr/

Le dimanche matin à BLR c'est BIO

La majorité avec le soutien du groupe écolo-socialo a décidé la création d’un marché BIO le dimanche matin dans la rue René ROECKEL.

Outre le fait que les commerçants du marché du samedi matin voient arriver une concurrence ainsi que le magasin la vie claire et que part ailleurs nos écolos développent sur la ville « Légumes des Jours , l’amap de Bourg-la-Reine » dont le contact public sera de nouveau conseiller municipal lundi prochain. Quel est la réalité de cette mode du BIO que nous retrouvons désormais dans tous nos magasins (Monoprix, Carrefour Market, Intermarché et les autres aux alentours).
Pour éclairer le débat je vous propose de lire un article de Contrepoint (qui n’est pas un journal gauchiste).
Et comme l’a dit un élu du groupe écolo-socialo lors d’un conseil municipal (propos repris par ailleurs en mode privé par d’autres) Jean-Pierre LETTRON est de droite compte tenu qu’il n’est pas anti-nucléaire et qu’il vote l’installation des cameras de sécurité, je sens que je ne vais pas arranger ma situation à « gôche » en publiant cette information.
Quand à notre droite elle est écolo en fonction du sens du vent et bien souvent avec des années lumières de retard. A BLR on installe AUTOLIB quand ça coule et qu’il va falloir payer des indemnités à BOLLORÉ, pour VELIB ça prend le même chemin !
Dans un prochain article, je vous parlerais de la provenance du futur granit de la rue piétonne où sera installé le marché BIO et son impact carbone.

Jean-Pierre LETTRON

Pour lire la suite

A propos des horaires de la médiathèque

BLR le 20/9/2018

Deuxième question orale de Jean-Pierre LETTRON pour le conseil municipal du 24 septembre 2018.

Monsieur Le maire, Vous avez choisi un cabinet extérieur pour étudier les horaires de la médiathèque. Avec le plus grand des hasards bien sûr ce cabinet conclu à la nécessité d’ouverture le dimanche et à la l’extension des horaires jusqu’à 19h tous les autres jours, hypothèse qui avait vos faveurs !

Si ces modifications devaient avoir lieu comptez-vous élargir les plages horaires des crèches et de l’accueil périscolaire et les ouvrir le dimanche, pour que les personnels concernés puissent avoir les mêmes services que les autres citoyens ?

Par ailleurs si des citoyens ne peuvent aller à la médiathèque que le dimanche, comment font-ils pour aller dans les autres services de la ville notamment l’état civil.

Monsieur le Maire comptez-vous rendre les autres services de la ville accessibles à tous les salariés dont le patronat ne laisse que le dimanche pour avoir des loisirs, faire leurs courses, faire leur ménage, accomplir leurs tâches administratives, s’occuper de leurs familles et de leurs proches, faire réparer leur voiture et bien d’autres taches que la production des richesses ne permet plus d’être faites en semaine.

Par ailleurs le dimanche n’étant plus le jour de repos traditionnel pour notre culture et nos traditions ne pensez-vous pas qu’il conviendrait de récupérer le bâtiment public qu’est l’église St Gilles pour en faire un temple de la soumission volontaire à l’exploitation du capital.

En attendant votre réponse je vous de croire Monsieur le Maire à mes sincères salutations.

Accident d'un enfant dans le square Carnot

Première question orale de Jean-Pierre LETTRON pour le conseil municipal du 24 septembre 2018

Monsieur Le maire, mercredi 29 août 2018 un enfant a été secouru par les pompiers suite à un accident dans le square Carnot.

Pouvez-vous nous donner le diagnostic médical des urgences pour cet enfant et quel est son état aujourd’hui.

Je vous pose cette question car aucun conseiller municipal n’est informé des accidents au sein des équipements municipaux. Pas plus ceux de la majorité que ceux de l’opposition. Seul le hasard nous permet d’être informés, ce qui n’est pas un élément pérenne de la Démocratie Républicaine locale.

Il semblerait que cet accident ne soit pas le premier depuis l’installation des nouveaux jeux.

Pouvez nous donner le nombre d’accident sur un an et les suites médicales de chacun d’entre eux ?

En attendant votre réponse je vous de croire Monsieur le Maire à mes sincères salutations.

Pendant 10 minutes minimum le boulevard Carnot est livré aux incivilités d'une minorité de parents entrainant la mise en danger des enfants et des parents, ainsi qu'au blocage des véhicules de secours et des transport en commun Question que fait la municipalité ?

6 septembre 16h35 – Stationnement abusif :
– Sur la place pour les citoyens handicapés
– Devant la sortie de secours de l’école
– Devant la sortie de la caserne de pompier
– En double file
Et tout cela juste sur une sortie, coup de chance le bus arrive à se faufiler à ce moment là.

Cette article sera mis à jour au fur et à mesure des photos ou des vidéos que nous recevrons.

Question orale pour le Conseil Municipal du 24 septembre 2018

BLR le 6/9/ 2018

Première question orale de Jean-Pierre LETTRON pour le conseil municipal du 24 septembre 2018

Monsieur Le maire, mercredi 29 août 2018 un enfant a été secouru par les pompiers suite à un accident dans le square Carnot.

Pouvez-vous nous donner le diagnostic médical des urgences pour cet enfant et quel est son état aujourd’hui.

Je vous pose cette question car aucun conseiller municipal n’est informé des accidents au sein des équipements municipaux. Pas plus ceux de la majorité que ceux de l’opposition. Seul le hasard nous permet d’être informés, ce qui n’est pas un élément pérenne de la Démocratie Républicaine locale.

Il semblerait que cet accident ne soit pas le premier depuis l’installation des nouveaux jeux.

Pouvez nous donner le nombre d’accident sur un an et les suites médicales de chacun d’entre eux ?

En attendant votre réponse je vous de croire Monsieur le Maire à mes sincères salutations.

Jean-Pierre LETTRON

Bonne rentrée à tous ou presque

Presque tous car même dans notre ville des citoyens et leurs enfants ne partent pas en vacances durant les mois de juillet et d’août.

 

Bon nombre ne restent pas pour faire des travaux dans leurs maisons, mais bien parce les vacances ça coutent chères quand on n’a pas de patrimoine à la mer, à la montagne ou à la campagne. Car bien évidement bas salaire rime avec absence de patrimoine.

 

Il fut un temps ou notre ville avait un centre de loisirs décentralisé à Marcoussis (91) appelé « La Ronce ». Ce centre, outre les mercredis, pouvait durant les vacances scolaires héberger des enfants pendant plusieurs jours sous des toiles de tente. La majorité a vendu ce bâtiment trouvant qu’il ne correspondait pas aux besoins de la ville.

 

Evidement les besoins de ceux qui ont des biens et de ceux qui n’en ont pas ne sont pas les mêmes.

La solidarité n’est pas la charité, la solidarité c’est de tenir compte des besoins de TOUS les citoyens, pas de distribuer les surplus de la consommation de plus riches pour acheter des voix pour les prochaines élections !

Jean-Pierre LETTRON

Tout d’abord pour l’avenir il faut comprendre que les définitions du dictionnaire du passé ont changé.

« CONCERTATION » désormais signifie informer les citoyens des choix de la majorité par tous les moyens possibles, payer des cabinets pour valoriser les choix et mettre les élus de la majorité sous des toiles de tentes pour convaincre les récalcitrants de leur vision moderniste, dynamique, écologique, numérique etc…

Bien sûr tout cela à un coût ! Et malgré les baisses de dotations aux communes que la majorité dénonce en permanence, à Bourg-La-Reine les dépenses pour des nouveaux projets continues à entre engagées. Quand il faudra payer nous savons tous dans quelles poches on ira prendre l’argent.

Quant aux choix des projets rien de spécifique pour les jeunes, rien pour les seniors, rien pour le renforcement de la sécurité publique.
Ce qui manque cruellement aujourd’hui c’est :
– Un lieu ouvert 24/24 pour les jeunes où ils pourraient se réunir en toute légalité sans importuner des riverains.
– Un lieu agréable où les seniors pourraient se rencontrer durant la journée.
– Le renforcement des effectifs de la police municipale ainsi que l’extension de la plage horaire de ses interventions.
– Un lieu de recueillement civil pour les enterrements qui n’utilise pas les bâtiments religieux (bien que l’un d’eux soit propriété de la mairie).

Bref avec la majorité plein de projets pour alimenter la campagne 2020 pour les élections municipales (qui a déjà commencé pour le maire) mais sans répondre aux besoins du quotidien pour mieux vivre ensemble à Bourg-La-Reine.
Serez-vous dupes lors des réunions de CONCERTATION sur des sujets qui ne conviennent pas aux habitants ou sur des projets surdimensionnés pour nos finances municipales.

Pour le moment ils nous restent à espérer qu’en 2019 on ne nous sorte pas de nouveaux projets du cartable d’un cabinet spécialisé dans le marketing politique pour faire monter les sondages afin que la majorité actuelle se maintienne au pouvoir en 2020.