COVID 19
La fin des mauvais virages

Il y a toutes celles et ceux qui sont morts, toutes celles et ceux qui luttent en réanimation, tous nos soignants en première ligne aux urgences. Nous pensons à eux avec émotion et leurs devons la solidarité en respectant sans fléchir les consignes, aussi longtemps qu’il le faudra.

Mais puisque nous nous confinons, il n’est pas interdit d’en profiter pour réfléchir au tournant de notre histoire.

La théorie néo-libérale nous serine depuis trente ans que l’état dépensier doit être au régime sec et réduit à ses taches élémentaires : voici que nous redécouvrons qu’il peut nous sauver la vie à condition qu’on lui en donne les moyens.

Voilà trente ans qu’on nous serine qu’il faut privatiser l’air, l’eau, le feu, les chemins de fer, la santé, le corps humain : voici que nous redécouvrons « que tout n’est pas une marchandise ».

Voilà trente ans qu’on nous serine que la dette publique nous tuera, que la règle des 3% de déficit fait partie des dix commandements, qu’il est hors de question que la monnaie obéisse aux gouvernements, qu’elle ne doit veiller qu’à contrôler l’inflation et voilà que la BCE se met à cracher les milliards comme les dragons de la reine Daenerys Targaryen crachent du feu.

Voilà trente ans qu’on nous chante que les nations, les frontières, l’autorité des États sont l’incarnation du mal, que la globalisation financière va arrêter l’histoire et transformer le monde en village Playmobil. Voilà partout qu’on redécouvre qu’elles sont aussi une protection et que la course incontrôlée à la rentabilité immédiate tue la nature et les humains.

Bref, les loups sont entrés dans Paris (déserté par Boboland) et ils vont en repartir quand nous aurons retrouvé l’amour, la fraternité et le bon sens, et redécouvert qu’entre la puissance du marché et la puissance publique régulatrice, il faut un équilibre dynamique pour penser l’avenir.

A Bourg-la-Reine le maire sortant ne passe pas au 1er tour.

Et affaiblissement de la gauche qui selon ses écrits n’a jamais été aussi unis !

Pour mémoire voix d’oppositions au 1er tour

2001
LETTRON gauche                  38,52%
FORETTE PCF                        09,01%
Total                                        47,53%

2008
Denis Peschanski PS-verts           40,30%
LETTRON gauche + PCF               09,06%
Total                                                 49,36%

2014
Denis Peschanski PS-verts-gauche républicaine        35,61%
PCF                                                                                     05,58%
Total                                                                                   41,19%                                   

2020
Verts-PS-PCF                                                                   35,45%

POUR UN PRINTEMPS REGINABURGIEN

Ce mois-ci aurons-nous un printemps Réginaburgien dont tout le monde parlera ?

Allons-nous sortir d’un hiver trop long ?

Tout cela dépend de vous et de vous seul. Dans les prochains jours, vous aurez deux options : Maintenir l’hiver et laisser les portes et fenêtres fermées ou tout ouvrir en grand et faire entrer la lumière.

Un printemps républicain à Bourg-la-Reine ? Quelle belle perspective ! Pour que cela arrive, il faudra que vous le vouliez en exerçant pleinement votre droit de vote.

C’est par la démocratie et l’expression des citoyens que le monde changera, l’abstention et le repli sur soi ne favorise que le pouvoir et les oligarchies.

Pour un joli printemps républicain à Bourg-la-Reine et pour que les Réginaburgiens retrouvent leur souveraineté.

– Citoyens votez ! –

Depuis 2 jours les proches de Patrick D1 appellent leurs amis pour venir sauver le soldat Patrick D2 de Bourg-la-Reine.

De Vanves à Antony, de Châtillon à Châtenay-Malabry les téléphones chauffent.

L’équipe de Patrick D2 est incapable de remplir les salles à Bourg-la-Reine alors solidarité citoyens comme les Maires des villes jumelées pour les vœux de Patrick D2 venez et accourez pour que les photos de la salle soient pleines de spectateurs en délire devant les 2 Patrick et bien sûr la députée Macroniste voisine afin de tenter de peser sur le choix des Réginaburgiens.

Mais désormais tout se sait et les citoyens ne sont dupes de rien !